Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Du castrum à la citadelle.


Lundi 10 septembre l'adjudant Ludovic Magne quittera  Belvès pour rejoindre sa nouvelle affectation à Porto Vecchio.

 

 

Le capitaine  Thierry Chopard, Ludovic Magne, Noa, Brigitte, Enzo et J-P Riehl.


Ludovic Magne, astérien par sa naissance, a choisi le corps de la Gendarmerie nationale, au début de ce siècle, quand il effectua son service national, comme gendarme auxiliaire, au P.S.I.G, à Toulon. Du pied du Ventoux il fila vers le piémont pyrénéen pour devenir gendarme adjoint dans la bonne ville de Bertrand Barrère. Sa pérégrination bigourdane, à Tarbes, lui a fait connaître Brigitte et c'est dans la cité lourdaise qu'ils échangent leurs consentements. Abandonnant les Pyrénées pour retrouver le Périgord Ludovic s'affirme dans son parcours militaire en devenant gendarme à Belvès en 2003. Il réussit, en 2007, l'examen d'officier de police judiciaire avant d'être promu, en 2009, maréchal des logis chef puis adjudant l'an dernier.

 

Ludovic laissera dans le Val de Nauze le souvenir d'un excellent serviteur de la République apprécié tant par sa compétence et sa discrétion que par son humanisme.

Il sera, n'en doutons pas, un peu, dans ce corps de la Gendarmerie nationale, au pied de la citadelle porto-vecchiaise plongeant dans la MerTyrrhénienne, l'ambassadeur du Périgord.

 

Ludovic, certes, nous quitte, mais nous demeurons convaincus que son long séjour dans nos collines lui laissera des souvenirs  ineffaçables ; d'autant plus que ses trois enfants Enzo, Noa et Kylian ont fait leurs premiers pas sur les hauteurs de Tourneguil.

 

Tous nos vœux,  pour ce nouveau parcours, vont à la famille Magne en ne doutant pas que, de temps à autres, elle vienne se ressourcer tant dans le pays du Lavedan que dans notre Périgord.

 

 

Le capitaine Thierry Chopard, Ludovic Magne, Noa, Brigitte, Enzo, J-P Riehl, maire de Siorac, Claudine Le Barbier, conseillère générale et régionale, et l'adjudant chef Francine Destrel lors de la cérémonie de départ à Siorac.

 

Texte Pierre Fabre.

Photos Bernard Malhache.

 



06/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres