Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

3/4 de siècle séparent ces deux photos.

SAGELAT

 

  

C'est probablement vers 1930 qu'Yvon Petit, de Pinsac, (Carvès 1905 - Sagelat 1981) acheta son premier tracteur. Il fut le premier exploitant de sa commune à se motoriser.

Pierre, son fils, nous restitue les caractéristiques de ce premier tracteur, le premier de Sagelat et, plus que vraisemblablement, des communes environnantes.

 

 

Cliquez sur les images.

 

 

Ce Fordson, de 22 Cv, de l'époque de 1919, avait été assemblé dans une usine irlandaise. Ford délocalisait déjà. Il avait trois vitesses ;  dont deux pour les champs. La première donnait une évolution proche de 2 Km/h et s'est avérée idéale pour les planteuses à tabac des années 50. La troisième, vitesse rapide, servait pour les parcours hors travaux et devait se situer autour de 15 Km/h.

Les vis platinées et bobines complétaient chaque bougie.

L'énergie de l'engin était le pétrole mais il fallait l'allumer à l'essence. C'était l'époque des premiers aménagements fiscaux pour le carburant agricole.

Il fallait 20 litres d'huile pour alimenter la boîte à vitesse, le frein et l'embrayage multi disques à bain d'huile.

 

Ce tracteur équipé de bandages était adapté à la traction routière. Il avait des roues "cornières". Les roues arrière étaient dotées, pour les travaux champêtres, de crampons métalliques qui, naturellement, devaient être retirés pour emprunter les routes bitumées. En 1930 toutes les routes étaient empierrées. L'actuelle R. D 710 n'a été goudronnée qu'en 1932 et les départementales, de la série 50, ont attendu 1938/1939 pour les premières.

 

Vers 1950/51 Yvon Petit s'est tourné vers le garage Feyt de Belvès pour équiper son tracteur de pneumatiques afin de pouvoir emprunter, sans problème, les voies bitumées.  

 

 

Le montage, élaboré avec humour par Thierry Lapeyre, avec des rouleaux de paille, au Moulin Rouge, rappelle les débuts de cette motorisation agricole. Photo Bernard Malhache.

 

 

Pierre Fabre



24/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres