Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Après la rentrée scolaire

 

SAGELAT
 
Une école primaire bien vivante.
 
 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
 
Il y a un demi-siècle on n'avait pas beaucoup d'espoir de conserver un poste double à l'école de Sagelat. Les instituteurs en place avait même été invités à se replier sur Belvès à la rentrée de 1956.
 
Il faut dire que les élus sagelacois ont toujours tenu à garder leur école en l'état.
La majorité des élèves viennent, certes, des communes voisines, dont Belvès, mais force est de constater que l'effectif justifie toujours les deux classes.
 
On notera que pour la première fois depuis la guerre l'écrasante majorité masculine a été défaite et, sur le fil, les écolières ont pris l'avantage numérique.
 
Pour Manuelle Sentis, la directrice, et pour Michèle Bard, l'autre professeur des écoles, cette rentrée, dans le prolongement de la fin de la dernière année scolaire, fut un peu difficile. Les enfants doivent toujours aller à St Germain pour le déjeuner. Les travaux de la cantine ne sont pas terminés, néanmoins, si tout va bien, le Père Noël passera dans un espace rénové.
 
Bonne année scolaire.
 
Texte et photo Pierre Fabre


14/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres