Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Autour des fontaines saint-germinoises.

PATRIMONE

 

 

St GERMAIN-de-BELVÈS

 

 

St Germain valorise ses fontaines.

 

 

 

 

 

Les élus saint-germinois ont bien compris que les fontaines sont une richesse patrimoniale ; cf le blog du 11 septembre. Cette évidence prend toute sa justesse quand on se trouve sur une colline dont le support calcaire ne favorise pas du tout la rétention de l'eau, a fortiori, quand on essuie une longue sécheresse.

Ce samedi patrimonial près de cinquante personnes ont gravi les escarpements saint-germinois pour admirer le décor des "pechs" et ses superbes points de vue mais aussi -et surtout- pour apprécier la richesse architecturale des fontaines.

 

 

 

Tout au long du parcours de six kilomètres les élus saint-germinois Daniel Gascou et Sylvain Erbès ont largement éclairé les promeneurs sur les ouvrages restaurés.

Ces fontaines portent toutes des toponymes charmants, voire évocateurs, Tourondel, Marcousin, Lolivarie, Rouquette, la Combe… Avec de pareils noms de lieux on pourrait presque rédiger un livret lyrique. Il faudrait le susurrer à Maurice,  notre poète local, toujours à la recherche de thèmes pour taquiner la muse.

 

 

 

Saint Germain avait, avant le départ, offert le café aux promeneurs puis, au retour, un rafraîchissement. Jean-Pierre Passerieux, le premier magistrat, petit-fils du boulanger d'autrefois, a clos cette activité en redonnant, ponctuellement, à son village, pour cette journée patrimoniale, une tonalité typiquement rurale. Il retira de son four des petites tourtes cuites à la mode d'antan. Elles ont été réparties au sein des promeneurs pour la plus grande satisfaction de ces derniers.

 

 

Pierre Fabre.

 

Photos Bernard Malhache.



18/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres