Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Du Val de Nauze aux rives de l'Adour.

 

SAGELAT

 

Le Théâtre des nouveautés de Tarbes.

 

“Théâtre sans animaux” sera joué, ce samedi 11 février à 20 h 30, au Théâtre des Nouveautés à Tarbes.

Pourquoi parler de ces saynètes ; à 240 Km du lieu où elles seront jouées ce soir?

 

Vue intérieure du théâtre.

Un acteur de ce collectif culturel tarbais a ses racines dans le Val de Nauze et celui de la Lémance. Ses oncles sont montés sur les planches avant lui. Un oncle maternel, il y a  un demi siècle, dans la ruralité profonde du Villefranchois, prit place dans la pièce de Marcel Fournier "La meitat de pórc". Ses oncles paternels, à la même époque, jouaient avec la Troupe de Sagelat. L'un était Maître Blazius, un ecclésiastique, dans "On ne badine pas avec l'amour" de Musset et l'autre, son aîné, l'année suivante, il y a 50 ans, interpréta Sémion Pantéléïevitch Epikhodov, un serviteur d'Ermolaï Alexéïevitch Lopakhine dans "La cerisaie" d'Anton Tchekhov.

Recherchez si vous devinez quel est cette famille d'acteurs amateurs.

 


 

 

Damona et Cie

 

présente

 

Théâtre sans animaux

 

De Jean-Michel Ribes

Comédie en 6 saynètes

 

L’auteur

 

Acteur, auteur, metteur en scène de théâtre, réalisateur et scénariste, né à Paris,  Jean-Michel Ribes crée avec Roland Topor, Jean-Marie Gourio et François Rollin au début des années 1980 Merci Bernard et Palace deux séries à l'humour décapant pour Canal+ puis il fonde en 1996 avec le peintre Gérard Garouste et le comédien Philippe Khorsand, la compagnie du Pallium. Depuis 1997, dans le cadre du Festival d’Avignon, il anime pour la SACD Texte Nu, manifestation destinée à promouvoir l’écriture dramatique contemporaine. En automne 2000, les auteurs dramatiques fondent « les Ecrivains Associés du Théâtre ». Jean-Michel Ribes est élu président. En novembre 2001, il est nommé par le Maire de Paris et le Ministre de la Culture : Directeur du Théâtre du Rond-Point pour y développer l’écriture dramatique d’aujourd’hui.

 

 

Une passion familiale... certainement ! 


 

L'éloge du sursaut

J'aime beaucoup les étincelles des courts-circuits, les immeubles qui tombent, les gens qui glissent ou qui s'envolent, bref les sursauts. Ces petits moments délicieux qui nous disent que le monde n'est pas définitivement prévu et qu'il existe encore quelques endroits où la réalité ne nous a pas refermé ses portes sur la tête. Ces courtes fables, portraits, gribouillis réunis sous le titre "Théâtre sans Animaux", sont une modeste contribution à l'art du sursaut et un hommage à tous ceux qui luttent contre l'enfermement morose de la mesure.

 

Jean-Michel RIBES.

 

Synopsis.

 

Théâtre sans animaux est une pièce de Jean-Michel Ribes où il excelle dans l'art de faire rire en provoquant, en quelques petites histoires, une succession d'accidents qui a pour origine le déraillement d'un quotidien qui se plait à prendre d'étranges et d'hilarants chemins de traverse.

Nous avons choisi d’en présenter six, dans cet ordre, le tout ponctué de brèves de Musée.

Dimanche : Un stylo d’une demi tonne  est planté dans le salon. Est-ce un don de dieu ?

Bronches : Une femme demande à son mari de retirer sa perruque…

Tragédie : Un homme refuse de dire bravo à sa belle-sœur qui vient de jouer Phèdre.

Monique : Un père ne se rappelle plus le prénom de sa fille.

Souvenir : lors de la visite d’un musée, cinq amis s’interrogent sur l’origine de l’humanité.

 

 





11/02/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres