Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Gardons les dans nos souvenirs.

Le 2 novembre, jour des défunts, dans la tradition, est pratiquement occulté par le 1er jour du mois, jour de fête légale, calé sur une fête religieuse. Cette fête là n'a rien à voir avec nos disparus.

Le blog de Fongauffier-sur-Nauze, exclusivement laïque, s'en tient donc à ce 2 novembre ; jour du devoir de mémoire pour tous les défunts quelles qu'aient pu être leurs affinités philosophiques voire religieuses.

 

 


  

Ils nous ont quittés. Ils ont partagé avec nous bien des moments heureux et malheureux. Certains ont profondément participé à la vie locale et associative, d'autres, plus effacés et discrets, méritent tout autant de rester dans nos souvenirs.

 

"Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps".  Don Delillo (philosophe américain).

 


 

 Cliquez sur les photographies pour les améliorer.

 

 

 René Marty,

 

Le Coux, 15/2/1923

Belvès, 3/11/2010.

 

Rino Chiès,

 

Frégona, 3/1/1937

Limoges, 30/11/2010.

 

René Giraud,

 

Le Teich, 17/5/1928

Sarlat, 4/12/2010.

 

 

 

 

Serge-Christian Boussac,

 

Sagelat, 4/2/1939,

Belvès, 1/1/2011.

 

Gino Riliévo,

 

Brogliano, 7/11/1929,

Sagelat, 10/2/2011.

 

 

Léopold Teillac,

 

Salignac, 18/2/1936,

Belvès, 26/1/2011.

 

 

 

 

Gérard Lapeyre,

 

Daglan, 9/3/1942

Périgueux, 11/12-2-2011.

 

Marie-Juliette Pierrette Sixte-Boileau,

Villeneuve-s-L, 20/7/1925,

Belvès, 22/5/2011.

 

Hélène Preisner-Garrigue,

 

Fumel, 27/08/1932

La Teste, 2/6/2011.

 

 

 

 

 

 

 

 

 André Jean,

 

Paris 30/7/1914,

Sagelat 7/8/2011.

 

Ghislain Targosz

 

Fumel, 10/8/1939

Montauban, 27/9/2011.

 Marcelle Filhol-Ober,

 

Belvès, 14/3/1922,

Belvès, 27/9/2011.

 

 

 

 

 

 

 

Simone Gossoin,

 

Paris, 27/3/1931,

Sarlat, 1/10/2011.

Mireille Bussy de Benaco,

 

Ste Suzanne, 6/6/1929,

Sarlat, 4/10/2011.

Agnès Petit-Lherondel,

 

Sagelat, 30/3/1934,

Périgueux, 10/10/2011.

 

Patrick Larcher, Paris le 20/11/1968, Monplaisant le 10/10/2011. Sa famille ne souhaite pas qu'il figure sur ce trombinoscope.

 


La liste ci-dessus, a priori exhaustive, reprend les défunts dont les décès se situent entre le 2 novembre 2010, jour des défunts, et le premier novembre 2011.

Cette liste concerne notre bassin de vie monplaisano-sagelacois et s'efforce d'associer toutes celles et tous ceux qui ont eu, au cours de leur vie, un attachement profond avec notre terroir. 

Quelques défuntes et défunts, en général pour rejoindre leurs parents, ont choisi des sépultures qui ne correspondent pas forcément à la commune de leur dernier domicile.

René Marty repose à St Germain.

René Giraud a passé une bonne partie de sa vie à Sagelat. Il est inhumé à Belvès.

Léopold Teillac, monplaisanais, repose à St Cirq-Madelon.

Pierrette Sixte-Boileau, monplaisanaise, repose à Sagelat.

Ghislain Targosz a vécu à Ecoute-s'Il-Pleut, dans la commune de Carvès, il était ancien élève de l'école de Sagelat. Il aimait beaucoup se ressourcer chez nous. Il prend son ultime repos à Montauban.

Marcelle Filhol-Obert, monplaisanaise à plusieurs reprises, dont celle de ses dernières années, repose avec les siens à Belvès.

Agnès Petit-Lhérondel, sagelacoise par sa naissance et son attachement, a tenu à rejoindre sa famille à Sagelat. 

Une personne, qui a habité Sagelat pour une courte période, a été inhumée à Sagelat en juin 2011. Sa famille ne souhaite pas qu'elle figure dans le listage et, pas davantage, sur le trombinoscope.

 


Texte et photos Pierre Fabre.

 

 

 Newsletters en attente.

 

L'ordre séquentiel est, en fonction de l'actualité, évolutif.

 

 

La félibrée 2011, la soirée des bénévoles.

Le 7 novembre : ultime mise au point en amont du cinquantenaire du théâtre.

Le 11 novembre à Monplaisant.

le 11 novembre à Sagelat.

 Péchaud ; un mitage bien nommé.

Les bouilleurs de cru ont disparu.

Ils préparent Noël.

Après un semestre ultra-sec.

L'été de la St Martin ; une bizarerie aléatoire.

Les anciennes mesures de notre ruralité locale.

Le Colombier un hameau bien antérieur à la Révolution.

Le conciliateur, un personnage mal connu.

"Les gouyats de la Nauze" iront à Villefranche pour le Téléthon.

Le feuilleton persistant de la réouverture de la voie ferrée de Villeneuve.

 

 

 

 


 



02/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres