Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Halte au massacre !

 

 

CASTELNAUD

-la-CHAPELLE

 

 

Cent personnes ont marché

contre la déviation de Beynac

 

 

 

 

Certains de nos concitoyens, stupides puissance x, n'ont pas su comprendre que dans un pays exsangue, il était nécessaire et primordial, impératif, souhaitable et cohérent de ne pas se focaliser sur le gouffre abyssal des dépenses, et qu'il valait bien mieux se satisfaire de la culture de l'égocentrisme des personnages importants pour sacraliser la gabegie et sacrifier un des plus beaux décors de notre Périgord…

 

Franchement, ils sont déraisonnables et insupportables, ces doux-rêveurs empêcheurs de tourner en rond !

 

Pierre Fabre.

 

 

 

DSC_9301_bdW.jpg

 

 

La première marche de protestation contre le projet de contournement de Beynac du 30 avril, avait rassemblé une soixantaine de personnes, malgré des conditions météorologiques exécrables. La seconde marche a eu lieu dimanche 5 juin et, cette fois-ci, le soleil était de la partie. Le Collectif "Sauvons la Vallée Dordogne", organisateur de ces marches de protestation, a eu la satisfaction d’accueillir quelque cent personnes dont la plupart n’avaient pas participé à la première marche. Sous la conduite d’une historienne, le "cortège" s’est rendu dans le parc du château de Fayrac, à moins de 100 mètres du désastreux projet routier porté par le département. Ce fut l’occasion d’échanger sur l’aberration de ce projet de déviation, dans un site regroupant pas moins de cinq châteaux. Puis, le groupe, toujours à pied, s’est rendu à la Croix de la Mission non loin du château de Castelnaud. De là, et d’un seul coup d’œil, on comprend pourquoi tant de gens nous envient d’habiter le Périgord ! Inutile de faire de grands discours pour s’assurer que l’on doit se battre afin de ne pas gâcher la beauté des lieux…  et précariser un peu plus la situation financière d’un département déjà très endetté.

Rendez-vous est d'ores et déjà pris le samedi 9 juillet, à 15 h 00, pour une prochaine marche de protestation à Beynac.

 

Collectif Sauvons la Vallée Dordogne.

 

__________________

 

 

 

 

Notre ami Christian Venant, du haut de ses reliefs veyrinois, fait partie de ces "insensés", ceux qui n'ont pas su comprendre où était l'intérêt supérieur du Périgord, placé entre de bonnes mains. Il a même cru devoir accompagner ces doux-rêveurs. Profitons, tout de même, des superbes images qu'il a prises lors de cette marche citoyenne.

 

Merci Christian.

 

 

DSC_9303_bdW.jpg

 

Le départ d'une sympathique balade verte et citoyenne. 

 

DSC_9306_bdW (1).jpg

 

 

 

 

 

DSC_9318bdW.jpg

 

 

DSC_9321_bdW.jpg

 

DSC_9327_bdW.jpg

 

DSC_9328_bdW.jpg

 

DSC_9332bdW.jpg

 

DSC_9333_bdW.jpg

 

DSC_9337_bdW.jpg

 

DSC_9340_bdW.jpg

 

DSC_9344_bdW.jpg

 

DSC_9347_bdW.jpg

 

DSC_9354_bdW.jpg

 

 

Et Christian termine par un huis clos. Le débat citoyen, lui, n'est pas clos.

 



09/06/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres