Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Il a inventé "la bûche de Noêl".

 

SAINT-AMAND-de-BELVÈS

 

La célébrité du créateur de "La bûche de Noël".

 

 

Cliquez sur l'image.


 

 Bernard Parisot a retrouvé une photo de Pierre Lacam décédé en 1902 


Il règne une ébullition quasi permanente à L'Atelier Saint Albert  rue Rubigan ; Bernard Parisot est entrain d'y achever le premier  dictionnaire des grands noms de la chaussure et malgré tout, histoire de  se distraire, il mène en parallèle des recherches plus particulièrement  axées sur la Dordogne et ses personnages célèbres.  Lorsqu'il en découvre  un, issu du belvésois, sa terre d'adoption, c'est un peu comme s'il gagnait le jackpot.  Ainsi vient il de retracer le parcours étonnant de Pierre Lacam né le 27 décembre 1836 à Saint Amand de Belvès de parents teinturiers. Comment est il devenu célèbre ? En inventant la bûche de Noël ; la pâtisserie bien sûr.

À Saint-Amand....il n'y a jamais eu de pâtisserie, le travail y manquait à cette époque, et le jeune Pierre entrepris un apprentissage de compagnon pâtissier, un tour de France qui le conduisit en particulier à Lyon et à Paris ou il devint chef pâtissier chez Ladurée, rue Royale, à Paris, jusqu'en 1871. Il contribua à donner la renommée internationale toujours actuelle de cette "maison" avec les macarons. C'est ce qu'assure un de ses biographes Jules Favre et que confirme dans un ouvrage Philippe Andrieu l'actuel chef pâtissier de Ladurée. Mais Pierre Lacam maître reconnu qui devint pâtissier-glacier auprès de Charles III de Monaco en 1877, auteur de plusieurs ouvrages est avant tout le créateur de la célèbre bûche de Noël dont on trouve la première recette page 136 de son mémorial historique et géographique de la Pâtisserie qui comporte 3000 recettes voir sur belves.blogs.sudouest.fr celle de la bûche). Son gendre créa avec lui la pâtisserie Seurre (de son nom) qui existe toujours rue des Martyrs à Paris. On a perdu la trace de la famille de Pierre Lacam en Belvésois, la seule personne qui portait encore ce patronyme ici a été inhumée à Belvès, il y'a quelques jours, était-elle apparentée ?

Pierre Lacam, dont un petit-fils est un archéologue reconnu Jean Lacam qui a publié des travaux sur les Sarrazins dans le haut Moyen-âge en 1965, est enterré à Bagneux où ses pairs ont fait ériger un buste en bronze. A quand une reconnaissance posthume à Saint Amand de Belvès ?



Contribution texte et photo Bernard Malhache.




23/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres