Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

La censure non ; la responsabilité oui.

 

 

 

interdit_censure.jpg

 

Depuis plusieurs années, grâce aux médias qui en font leur fonds de commerce, nous sommes dans une campagne électorale lassante et permanente.

Celle qui est officielle, pour les municipales, commencera le 10 mars et se terminera le 22 mars à minuit.

 

Excédé par des commentaires déplacés et ne souhaitant nullement censurer qui que ce soit je ne laisserai, dés aujourd'hui, en place que les commentaires qui d'une part seront recevables par la correction de leur forme, donc les propos injurieux et diffamatoires seront toujours soustraits et, par ailleurs, pour responsabiliser les rédacteurs, les commentaires désobligeants, caustiques, ironiques et ambigus, bien que ne se plaçant pas dans le champ de la diffamation ou de l'outrance du verbe calomniateur seront aussi éradiqués si leur rédacteur n'est pas clairement identifiable.

 

Il est trop facile et inadmissible de salir, souvent sans preuve, en se dissimulant sous un nom d'emprunt.

 



24/02/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres