Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

La corrida. Ayons honte pour eux !

Ayons honte… pour eux.

 

J'avoue ne pas connaître exactement –et de loin- les limites du champ opérationnel de travail du Conseil constitutionnel et, encore moins, sur quels  points d'appui ils déclarent un principe conforme ou non-conforme à la Constitution.

 

 

Image : http://www.liberation.fr/societe/01012333503-la-tauromachie-recensee-au-patrimoine-culturel-de-la-france

 

Cette constitution, adoptée le 28 septembre 1958, par une écrasante majorité de nos aînés, réinstallant une forme de monarchie, d'aucuns ont dit "la monarchie à temps compté"certains qui l'ont critiqué l'ont, par la suite, trouvée bien agréable, les plus progressistes d'entre eux l'avaient, heureusement,  désapprouvée, ne se focalise pas, a priori, à mon humble connaissance, sur les égards que l'humanité civilisée doit aux animaux.

 

J'ai découvert, malade, que ce conseil -dit de sages- avait trouvé conforme à la constitution les corridas. Admettre que des humains puissent assouvir leurs pulsions sadiques de torture sur des animaux qui par ailleurs, bien entendu, ne leur voulaient aucun mal, me semble le contraire idéal d'une société humaine cohérente et évoluée.

 

J'ignore si ce conseil avait la latitude de pouvoir rejeter cette barbarie. Si, comme je le suppose, c'était le cas je n'en suis que plus peiné.

 

Dans le droit fil de cette décision qui, semble-t-il, correspond au respect d'une tradition pourquoi ne pas déclarer conforme à notre constitution les usages phallocratiques d'une fraction de la société, fraction pas aussi négligeable que cela, qui estime que les hommes ont une certaine supériorité sur les femmes et que cela les autorise à leur imposer une tenue vestimentaire restrictive, le cas échéant, à les battre, à les outrager et aussi à les cloîtrer. Serait-il envisageable de trouver conforme à la constitution, toujours dans le respect des traditions ancestrales de certains de nos concitoyens, de pratiquer l'excision !

 

Si nos sages ont trouvé, par opposition à une autre voie, conforme cette boucherie immonde j'ose espérer que d'autres pistes, aussi peu glorieuses, ne puissent être validées par cet aréopage !

 

Image : http://www.colbac.fr/index.php? limitstart=33&4fefab6611d870b75667b90ad69c3c0a=31bd0f96839874b97003d9dc89563562

 

 

 

Donnez, si vous le souhaitez, votre opinion en participant au sondage en cours. 

 

 

Pierre Fabre.  



21/09/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres