Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

La maladie de Parkinson... ce cruel adversaire redouté et redoutable.

 

 

 

 

 

Plusieurs dizaines de personnes sont venues, le jeudi 22 mai, à la salle des fêtes de Monplaisant pour la journée mondiale Parkinson.

 

 

Présidente.jpg 

Frédérique Lanneau, représentante de l’association, a spontanément donné la parole au Docteur Delabrousse Mayoux, neurologue à Bergerac. 

 

Médecin.jpg
 

 

 

 

Ce dernier aborda sur les plus récentes thérapies et fit le point sur  les prescriptions  médicamenteuses. L'exposé de 45 minutes demeura largement ésotérique mais il s'adressa à un auditoire qui  était dans un domaine bien connu pour lui.

Pour lui chaque patient est un cas particulier.

 Docteur Delabrousse Mayoux

 

 

Pour Roger-Philippe Gachet, kinésithérapeute, association Kiné 24, la thérapie associant le sport et la danse apporte beaucoup. 

 

CIMG5576.JPG
 

Cette thérapie  implique beaucoup d'efforts et, hélas, n'autorise pratiquement aucune relâche permissive. 

 

 

 CIMG5579.JPG

 

 

 Le petit aparté du CLIC du Périgord noir essentiellement  porta sur les aides publiques pour améliorer le logement des patients face à l’avancée en âge et à la maladie.

 

 

Laure Daniou, sophrologue, riche de ses "expériences" approcha la maladie dans le comportement des patients face à cette redoutable adversité.

  

 

 CIMG5580.JPG

 Son exposé a beaucoup intéressé.

  

Eve Ricard.jpg
 

 

 L'intervention d'Éve Ricard, rédactrice de "Parkinson blues" fut la plus pathétique. Son combat depuis plus de 10 ans contre les atteintes dégénératives ne peut laisser insensible.

 Éve Ricard

  CIMG5559.JPG



24/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres