Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

La marche forcée du Téléthon.

Samedi 6 décembre les athlètes de Belvès vont effectuer un parcours, par monts et par vaux, de Siorac à Belvès en passant par toutes les communes du canton.

La finalité est double; participer à cet élan de générosité pour le Téléthon en acquittant un droit de course, 0,5 € par kilomètre et avec un maximum, de principe, fixé à 10 € et inciter les populations à participer financièrement à ce mouvement.

Une escale est prévue à chaque mairie.

Le départ est fixé à 9h40 à Siorac. Les passages sont attendus à 10h30 à Monplaisant,à 10h50, à Sagelat, à 11h40, à St Germain, à 12h10, à Cladech, à 13h à Carvès, à 13h 30, à Grives.

De là le groupe se scindera en deux parties. La plus "vaillante" partira vers Doissat, 14h30, Ste Foy, 15h20, Larzac, 16h, St Pardoux, 16h 45 et retour à BElvès vers 17h15.

La deuxième partie partira de GRives pour passer à St Amand vers 14h30 et reformer le groupe à Larzac. 

 

Tous ces horaires sont, naturellement, approximatifs.

 

Cliquez sur les images.

 

 

Les athlètes ont  déjà couru en 2013.

 

IMG-20131207-00131.jpg

 

Quelque part sur la route.

 

IMG-20131207-00133.jpg

 

Un arrêt photo.

 

 

IMG-20131207-00130.jpg

 

 

 

Le passage au Calme ; écart de Monplaisant au niveau du cimetière.

 

 

 

 

IMG-20131207-00138.jpg

 

 Siorac.

 

 

 

Téléthon en forêt.jpg

 

 

La marche du Téléthon.jpg

 

Le circuit de 57 Km pour 2014. Toutes les communes sont concernées. Une particularité pour St Amand-de-Belvès. Les athlètes, vers 13 h30, scinderont leur groupe à Grives. Une partie filera à St Amand puis rejoindra, à Larzac, l'autre partie qui passera par Doissat et Ste Foy. 

 

Les circuits cyclistes, composés en "marguerite", autour de Belvès sont donc abandonnés. Les amateurs de V.T.T pourront néanmoins accompagner les athlètes. Les cyclistes sur route pourront se joindre aux athlètes sur les derniers kilomètres de Larzac à Belvès en passant par St Pardoux.

 

Est-il besoin de préciser qu'il n'y a aucune obligation de couvrir la totalité du trajet. Une participation d'un village à un autre, au départ, en cours de route ou vers la fin, c'est, aussi, une manière symbolique d'être actif sur ce thème.

 



23/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 194 autres membres