Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les gendarmes; ces serviteurs de la République souvent méconnus.

CIMG7758.jpg

De gauche à droite le major Cugny, le capitaine Limonet et le commandant Chopard.

 

Les gendarmes ces serviteurs de la République, souvent méconnus, depuis longtemps déjà, ont gagné l'estime générale des ruraux.

 

Les douloureux évènements de janvier ont sacralisé la force publique, qu'elle soit nationale ou locale. Une fois encore elle a vu plusieurs des siens payer de leurs jeunes vies leur abnégation et leur attachement au service des concitoyens.

 

CIMG7769.JPG

 

Un joli bilan concret. Hier, 2 février, le commandant Thierry Chopard et son adjoint le capitaine Jonathan Limonet sont venus à Belvès à la rencontre des élus. Le major Pascal Cugny et le commandant Chopard ont fait le point sur les courbes de délinquance. Ô surprise tous les indicateurs, au niveau de la communauté de brigades, Belvès, Villefranche et Domme, évoluent vers une amélioration. La délinquance générale a reculé de 10 délits et notons que 85 % des cas ont été résolus, c'est-à-dire presque deux fois plus qu'au niveau national. Pour la délinquance de proximité 8 actes de moins que l'année précédente et un suivi de 32 % de résolutions soit, également, deux fois plus d'aboutissements que le niveau national.

 

Deux ombres, hélas ! Deux accidents mortels donnent de l'ombre au tableau. Un, au pied de Villefranche, serait lié à l'emprise de l'alcool et l'autre emporta la conductrice d'un camion chargé de bois qui s'est renversé.

 

CIMG7760.JPG

Des femmes et des hommes de terrain. Sur la gauche Villefranche, Belvès et Domme.

 

Une mission pédagogique et citoyenne à partager. Les élus, à l'écoute citoyenne, doivent être les meilleurs relais pour faciliter les missions des gendarmes qui, rappelons le, ont, avant tout, la fonction de prévention plutôt que celle de coercition. C'est le message que le commandant a voulu faire passer dans l'auditoire.

Les élus ont chaleureusement applaudi les gendarmes présents soulignant, par leur ovation, combien ce corps républicain est indispensable à la paisible vie citoyenne  de notre pays.

 

 

CIMG7773.JPG

Des élus attentifs.

 

CIMG7776.JPG

Après 45' d'attention le pot de l'amitié ne gâche rien.

 

Texte et photos Pierre Fabre. 



03/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres