Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les gens d'ici et, un peu, d'ailleurs.

Samedi 2 et dimanche 3 mars les salles des fêtes de Monplaisant et de Sagelat ont connu de l'animation grâce à C.A.S.A et à Caroline Arragain.

Ces manifestations méritent d'être relatées. Dans la semaine, vraisemblablement mercredi, vous découvrirez quelques images de ces moments et les interviews de ces jeunes personnes.

 

P.F

 

 

 

 

Dans six mois, après avoir tenté, pendant trois ans de jeter quelques passerelles sur nos collines et nos vallées, les blogs Fongauffier-sur-Nauze et Val de Nauzefaute de guides collégiaux, probablement, vont, définitivement, tourner la dernière page et sombrer dans les poubelles du juste oubli.

 

Au cours de ces années ces blogs ont voulu, ponctuellement, ouvrir une fenêtre en souhaitant un "bon anniversaire" à diverses personnes de notre bassin de vie.

L'anniversaire, date presque arbitraire, n'a bien entendu rien d'extraordinaire ; on n'a rien de plus la veille ou le lendemain, mais il permet de dire à celles et à ceux que l'on apprécie, ou que l'on aime, combien elles ou ils sont précieux dans notre entourage et dans nos relations trop souvent limitées.

 

Cette rubrique, que j'avais pensé en son temps, désigner "portraits de gens d'ici et d'ailleurs", bien entendu, n'avait donc qu'un tout petit lien circonstanciel avec les anniversaires. Il s'agissait de valoriser notre petit cercle en mettant en relief ses acteurs et, surtout, en favorisant les plus modestes d'entre eux ; celles et ceux dont on parle bien peu parce qu'ils ne comptent, comme votre très humble serviteur, aucun exploit sportif, aucune référence mondaine, aucun archétype identitaire tonitruant, et n'ont comme titre, que celui d'être des citoyens quelconques, de sensibilités différentes, parfois au fond du fossé. Les médias se chargent de fixer les projecteurs sur les grands de ce monde mais n'est-il pas naturel que l'on parle de notre factrice, de la cantinière de l'école, pardon de la restauratrice scolaire, d'un muraillier, du fontainier du syndicat d'adduction d'eau, d'un demandeur d'emploi, ou d'une mère ou père de famille particulièrement méritant(e) !

C'est notre méthode à nous de saper l'indifférence vecteur d'inhumanité. 

 

C'est aussi une manière de renouer un peu avec une concomitance, tout à la fois si proche et si lointaine,  qui revient sur de grands évènements parfois balayés de notre mémoire.

 

Il n'y a, bien entendu, aucun ostracisme pour écarter qui que ce soit mais, bien sûr, les blogs ne peuvent pas être qu'un listage systématique et permanent des anniversaires. Par ailleurs, il faut veiller à ne pas forcer de portes et provoquer l'ire d'une personne qui n'a rien demandé d'autre que rester blottie dans son espace resserré.

 

Fongauffier-sur-Nauze et Val de Nauze étant ouverts à toutes les bonnes volontés si vous voyez poindre un anniversaire et que vous souhaitiez qu'il figure sur ces blogs prenez vos dispositions pour adresser une photo de la personne que vous voulez saluer, si possible, en soulignant ses qualités et ses traits dominants.

 

pierrefabre@infonie.fr

 

 

 





04/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres