Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les inconnues de dimanche 30 mars.

 

Le second tour des municipales, dans notre canton, se limite au ballottage, pour trois sièges, à Grives et, pour un siège, à Cladech.

 

CIMG4035.JPG

Sauf une énorme surprise de dernière minute, Dominique Franc, dont la liste a été élue en totalité, devrait, d'ici quelques, jours être le nouveau maire de Grives.

 

Il n'y a aucun enjeu à Grives, onze sièges, où, dès le premier tour, privilège de l'appareil sortant, la totalité de la liste ouverte par Dominique Franc a été élue. Avec ses sept édiles, d'ores et déjà, elle dispose de la majorité. On note une égalité parfaite, 44 suffrages, entre Sylvie Port, Bernard Deltreil et Jean-Bernard Albié.

Pour l'heure rien n'a encore été communiqué au niveau des noms des candidats du second tour. L'indécision demeure donc entière. On peut supposer que, parmi les non élus, Laurent Carrier et Sébastien Fongauffier, les mieux placés, au premier tour, iront au second tour.

 

À Cladech les élections municipales ont souvent été agitées. Cette consultation du 23 mars a réservé quelques surprises. Nicole Francès qui fut maire, mandature 1989/1995, et qui prit la relève de Richard Barland, décédé en décembre 2011, s'est vue devancée par trois de ses colistiers et par trois de ses concurrents. Pour une petite voix elle s'efface donc, pour le second tour, pour Chantal Boissy. Elle affrontera Stéphane Mazières qui, au premier tour, a obtenu un suffrage de plus qu'elle. Notons l'égalité, en obtention de sièges, par les deux listes au premier tour.

Le siège déterminant se jouera, probablement, dans les dents d'un timbre poste et, dans l'hypothèse d'un équilibre parfait, ce serait, au bénéfice de l'âge, une victoire de la municipalité sortante.

Nicole Francès a eu la déconvenue d'être la cible, sur le net, d'une attaque, protégée par l'odieuse chape de l'anonymat, visant à mettre en doute son éthique et à ouvrir une suspicion aussi grave que gratuite.  Cet assaut risque de ne pas rester sans lendemain.

 

À Cladech donc rien n'est définitivement joué.  



28/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres