Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les sondages du blog.

Tout d'abord essayons de définir ce que sont les sondages.


 

Le sondage. Premier sens ; nom masculin, action de sonder, on s'en serait douté. Synonyme tubage.

Autre sens ; enquête menée auprès d'un échantillon de la population étudiée. Ex un sondage d'opinion. Synonyme enquête.

 

 

Il apparaît donc bien évident que le sondage n'est pas du tout, exclusivement, un instrument de mesure politique même si l'on nous rebat les oreilles avec ces sondages là.

 

Le sondage apparaît donc comme un élément d'appréciation d'un panel de la population sur un sujet donné. Certains sondages, aléatoires par essence, se sont fourvoyés sur le questionnement soit parce que l'interrogation était mal posée ou mal comprise soit parce que les opinions ont évolué entre l'interpellation du panel et la traduction de la question par l'opinion publique.

Imaginez un sondage portant sur la vitesse sur route en période calme ou à quelques heures d'un effroyable choc routier du à la vitesse excessive !

 

 

 

Naturellement il faut bien se garder de penser que la majorité a forcément raison et la minorité a forcément tort. Cela voudrait dire que ceux qui ont récusé les théories de Gallilée ou Copernic avaient raison et que ces éclaireurs d'un éveil scientifique avaient tort. On peut parfaitement être cohérent, rationnel, logique et détenir le bon sens ou, tout au moins, une partie de celui-ci en étant soit dans la majorité ou dans la minorité. Cela n'a absolument rien à voir avec "l'affiliation" à une sensibilité politique quelconque. Des personnes pensent, à mon humble avis, avec raison, que la tabagie est un fléau terrible, d'autres, vraisemblablement à tort, s'écartent consciemment de ce point de vue. Le cercle des fumeurs ne trace, cependant, pas de limites formelles entre les partisans des différentes sensibilités politiques et, hélas, il s'agrandit dangereusement dans la population féminine alors que nos grands-mères, à de très rares exceptions près, en étaient prémunies. Des personnes intelligentes, voire brillantissimes et hautement sensées, demeurent fumeuses.

 

Pour revenir à nos moutons j'ai voulu tenter de sonder les internautes abonnés aux blogs de Fongauffier-sur-Nauze et de Val de Nauze sur des thèmes de proximité. Les nuances s'invitaient dans les retours attendues. Ce fut un échec cinglant au niveau des réponses. Bien peu d'internautes, bien que l'anonymat soit de règle et le secret de la réponse inviolable, ont exprimé leur point de vue. Il faut rappeler que ces sondages n'avaient et n'ont nullement la moindre prétention de faire référence. Ils se bornent simplement à être une mesure, quasi infinitésimale, de l'opinion de ces internautes là. Notons que pour qu'un sondage soit honnête il ne doit nullement guider le sondé vers une réponse allant dans le bon sens.

 

Sans avoir la moindre intention de donner raison ou tort on peut constater que la totalité des opinions allait vers "Il faut aider les Layec à sauver Flora". Il y a, plus que vraisemblablement, parmi les internautes concernés, des adeptes de la chasse ! Plus surprenant le sondage sur le petit patrimoine religieux établit qu'une écrasante majorité des réponses file vers la sauvegarde de celui-ci avec, si possible, un assistanat des fonds publics.

 

Les limites communales, parfois devenues curieuses ou abérrantes, pour une part importante des réponses, parité pour l'heure parfaite des favorables et défavorables, n'ont pas à être reconsidérées. C'est là, manifestement, a priori, un point de vue,  fort respectable au demeurant, qui peut surprendre certains Fongauffiérains qui, depuis des lustres, trouvent ridicule, regrettable et dommageable ce découpage pervers à l'envi. Un seul internaute a émis le voeu de voir la totalité de Vaurez migrer vers Belvès.

 

Les internautes de Fongauffier-sur-Nauze et de Val-de-Nauze voudraient en totalité que le patrimoine des chemins ruraux ne soit pas entaillé et soit, au minimum, conservé comme sentiers pédestres.

 

Remarquons de timides mais agréables signaux pour Jean Bonnefon qui s'attelle à la sauvegarde du Pont du Garry.

 

 

Le premier sondage, qui n'avait bien entendu pas pour finalité d'entrer dans un stupide champ de culture d'ego, lui n'avait d'autre objet de rechercher les nuances des attentes des internautes. Ses réponses ont seulement  souligné le désir de ne point voir les blogs se mettre en jachère. Il ne traduit pas grand-chose de particulier ; c'est un peu comme si l'on demande aux authentiques écologistesceux qui n'ont pas opté pour la vassalité, il y en a, ils ne sont certes pas légions, je tiens à les saluer chaleureusement, "souhaitez vous voir le gouvernement, plutôt que d'amplifier le déficit budgétaire en multipliant le nombre de ministres, sorte de ses campagnes médiatiques et de ses vœux pieux pour s'attaquer, autrement que dans le verbe, aux problématiques du nucléaire et de la pollution" ou "souhaitez vous voir, enfin, le monde se tourner vers les énergies renouvelables".   

 

 Pierre Fabre.

 



10/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres