Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les travaux progressent.

Depuis plusieurs semaines la signalisation ferroviaire entre Le Buisson et Siorac, pour la durée des travaux, a été occultée et complétée de Croix de Saint-André.

 

SIORAC

 

Cliquez sur les images ; à l'exception de la première.

 

Immuable depuis que le chemin de fer a institué ses règles de circulation l'article 101, le premier article du du règlement S1 A. Titre 1, reprenant, à deux mots près, l'esprit du texte antérieur énonce : Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant.

 

Un premier constat. Les accidents de circulation ferroviaires, aussi dommageables et regrettables qu'ils soient, heureusement sont rares. Si la circulation ferroviaire est aussi fiable c'est qu'elle est entre les mains d'opérateurs professionnels qui, tous, ont reçu une formation qui n'autorise aucune souplesse. Cette rigueur s'illustre, au premier chef, par l'article 101 du Règlement S1A - Titre I, qui reprend à quelques nuances près, l'article 101 du texte antérieur, Titre 1 Signaux, rédigé après la Libération. 

 

 

 

L'avertissement implanté sous Pech Bracou, à 1200 mètres de la bifurcation de Siorac, est, pour quelques mois, mis en jachère.

 

Conformément à l'article 109, du règlement S1 A. Titre 1, tous les signaux implantés dans le périmètre de la zone de travaux ont été annulés par la Croix de Saint-André blanche pour permettre aux opérateurs du chantier de travailler conformément à leurs obligations.

 

Revenons sur l'avertissement.

1. L’avertissement fermé présente :

–  en signalisation lumineuse, un feu jaune ;

– en signalisation mécanique, une cocarde jaune, en forme de losange, associée, pour observation de nuit, à un feu jaune.

2. Règle générale :

L’avertissement fermé commande au conducteur d’être en mesure de s’arrêter avant le ou les signaux d’arrêt : carré ou sémaphore, annoncés ou d’observer un feu rouge clignotant.

L’avertissement peut également annoncer un heurtoir.

 

 

 

Le carré implanté à la sortie est de Siorac.

 

Il protège les circulations venant des voies uniques de Sarlat et d'Agen.

 

Retour sur le carré. C'est, avec le "guidon d'arrêt" le signal le plus impératif.

En signalisation mécanique c'est une cocarde à damier rouge et blanc, de forme carrée, associée, pour observation de nuit, à deux feux rouges sur une ligne verticale ou horizontale.

Le carré fermé commande au conducteur l’arrêt avant le signal.

 

 

Le disque côté ouest de Siorac.

 

 Le disque fermé présente :

− en signalisation lumineuse, un feu rouge et un feu jaune sur une ligne horizontale ou verticale ;

− en signalisation mécanique, une cocarde circulaire rouge, associée, pour observation de

nuit, à un feu rouge et un feu jaune sur une ligne horizontale ou verticale.

 

Une règle générale, on ne peut plus stricte, en présence d'un disque fermé commande au conducteur de se mettre aussitôt que possible en marche à vue. 

 

Nos anciens apprenaient par coeur "La marche à vue impose au mécanicien de s'avancer avec prudence compte tenu de la partie de voie qu'il aperçoit libre devant lui de manière à s'arrêter devant un obstacle, une queue de train ou un signal d'arrêt".

 

 

Courant Nivôse le tablier du petit viaduc de la RD 52 E2 était déposé. Il vient, en Pluviôse, d'être remis.

 

 

Vue du chantier en cours.

 

Le 6 mai les voies 1 et 2 du Buisson à Siorac devraient, à nouveau être empruntées par les T.E.R.

 

 

Le BUISSON

 

 

La sortie Est du Buisson. Le sémaphore de la voie 1, annulé par la Croix se Saint-André, coiffe le R de Reprise de la vitesse normale. Bien entendu il faudra attendre la fin des travaux pour que cette permissivité retrouve sa fonctionnalité. 

 

En priant mes anciens collègues, de la filière 27, de bien vouloir excuser les raccourcis.

 

 



07/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres