Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Recampa las notz.

 

 

Recampa las notz.

 

[Il ramasse les noix].

 

 

Mon ami René Lafon, après avoir bouclé sa longue carrière professionnelle dans l'industrie automobile, renoue volontiers, dans son hameau natal de Pessarni, avec son ancienne activité rurale. René qui, sans avoir perdu le moindre chromosome de son lignage agricole, dont il est légitimement fier, a la fibre mécanique dans la peau s'est toujours passionné pour la technique.

 

Sa capacité de recherche d'une meilleure préhension des problématiques l'a, notamment, conduit, pour accroître sa sécurité, dans son terrain escarpé, à modifier l'empattement de son tracteur. Tous les détails pratiques l'intriguent.

 

 

Cliquez sur l'image.

 


 

L'automne, saison de récolte des châtaignes et noix, a toujours posé un problème pour le ramassage. La robotique, pour les collectes modestes n'a pas, à ce jour, apporté une solution intéressante pour éviter la pénibilité de la position ergonomique bien inconfortable. Par ailleurs les bogues de châtaignes piquent et le brou des noix tache les mains.

 

Si pour les châtaignes on se sert, pour les petites quantités, de pinces permettant de réduire les désagréments de piqûres des bogues on rêvait de disposer d'un petit appareil permettant d'éviter de se baisser pour le ramassage des noix en contournant, cerise sur le gâteau, le désagrément des mains noires.

Depuis quelques temps un outil, fort simple, il aurait probablement séduit Léonard de Vinci, cet appareil s'inspire d'une technique de récupération des balles de tennis, a ouvert une méthode de récupération des noix au sol avec moins de peine. 

 

 

La petite roulette rassemble les noix. Le rendement s'en trouve plus que sérieusement amélioré et, in fine, la collecte s'avère bien moins pénible pour le dos.

 


P.F



28/10/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres