Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Rencontre des gendarmes et des élus.

Pays de Belvès.

 

 

 

Ayant dû m'échapper pour une courte période, j'ai prié le major Cugny de bien vouloir m'excuser auprès de ses collègues et de sa hiérarchie pour mon absence à la réunion de la gendarmerie du 5 février. Est-il nécessaire de préciser que nos concitoyens, dans leur immense majorité, ont un profond respect pour nos gendarmes qui, 24 heures sur 24, sont les veilleurs de la paix et aussi les gardiens des excès ! Aucun pays démocratique ne peut se priver d'une force publique. Celle-ci est destinée à réguler les dysfonctionnements, à assurer la tranquillité de nos villes et de nos campagnes et aussi à donner à nos cérémonies, une solennité laïque et républicaine. Ces serviteurs de la République sont là pour tout cela et, signe des temps, ils communiquent beaucoup plus que jadis et plus formellement, avec les élus. Ne disons pas que leurs prédécesseurs ne le faisaient pas mais, comme Monsieur Jourdain, dans l'acte II, scène IV du "Bourgeois gentilhomme" qui apprit, au cours d'un échange avec son maître de philosophie, qu'il disait de la prose depuis longtemps, sans le savoir, nos gendarmes, aujourd'hui à la retraite, ont aussi fait de la prévention et de la communication sans s'en émouvoir outre mesure.

 

Bernard Malhache, présent à cette rencontre de la gendarmerie et des élus, par la qualité de son reportage, nous permet de partager les grandes lignes de ce rendez-vous de la maréchaussée et des élus.

 

P.F

 

 

 

Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

 

Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVESLe commandant Choppard. 

Photo © Bernard Malhache.

Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVESLes élus. 

Photo © Bernard Malhache.


Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Est-ce une pose ou une pause de pré-retraité ? Photo © Bernard Malhache.Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Ici les édiles de l'Antinol, du Valech, de la Nauze et de des Hauts de Lémance ont convergé. Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVESl'adjudant Doublein futur chef de brigade à Villefranche. 

Photo © Bernard Malhache.


Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVESConvivialité. 

Photo © Bernard Malhache.


Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVES

Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVESLes maires de Villefranche et St Cernin. 

Photo © Bernard Malhache.

 
Gendarmes et élus se rencontrent en Pays de BELVESNouvelle retraitée, Claudine Le Barbier se tient, néanmoins, au courant des faits. 

Photo © Bernard Malhache.

 

 

Chargement du sondage

 

Les gendarmes de la communauté de brigades de Belvès, Villefranche-du-Périgord et Domme avaient convié les élus des 7 communes à Belvès, Vendredi 5 Février, afin de leur présenter le bilan de l'année 2015. Ceux-ci ont été accueillis par le commandant Choppard commandant la compagnie de Sarlat et le major Cugny commandant la COB (communauté de brigades). Regroupés autour des adjudants-chefs Destrel, Saurel et Teulery, commandant respectivement les brigades de Belvès, Domme et Villefranche, les quatre gendarmes de chaque brigade se sont présentés : parmi eux, certains sont arrivés il y a peu de temps.


Sur ce vaste territoire, lieu de vie de 13347 personnes et beaucoup plus en période touristique, les gendarmes ont eu une activité externe de 67% de leur temps de travail, essentiellement pour assurer une prévention de proximité. Il y a, ainsi, eu 319 interventions en 2015. Les élus ont été informés des actes de délinquance classés par type d'infraction : cambriolages, vols, infractions économiques et financières, atteintes à l'intégrité physique. 258 faits de délinquance constatés, 236 élucidés, ce qui est en progression. Les actes de police judiciaire sont en baisse : 146 dont 125 avec une suite judiciaire pour 4 écroués. Deux accidents routiers sur les quatre de 2015 ont été mortels et ont provoqué des blessures chez quatre victimes : il s'agit là d'une régression par rapport à 2014. Parmi les infractions le plus souvent constatées, la vitesse est souvent mise en cause, suivie des défauts de priorité et de l'alcoolémie au volant. Un dialogue s'est engagé entre élus et gendarmes montrant que les uns et les autres ont les mêmes objectifs sécuritaires. Après avoir présenté l'adjudant Doublein qui prendra en 2016 le commandement de la brigade de Villefranche-du-Périgord, le commandant a indiqué que les résultats de 2015 étaient meilleurs que ceux attendus. Une évaluation satisfaisante qui a pu être ensuite commentée lors d'un buffet convivial. 

 

 



07/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres