Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Suivons "L'art dans la rue".

 

CIMG2122.jpg

 

 

Claudine, une artiste monplaisanaise.

 

 

À Belvès, "Les Arts dans la rue" sont désormais devenus une tradition.

Plusieurs dizaines de créateurs ont exposé leurs œuvres sous la vieille halle de la localité et, à souligner, la présence des créations de l'Atelier de peinture de La Barde.

Pour tous ces artistes, c'est une occasion de resserrer le lien entre autochtones et touristes, au tout début de la pleine saison. On trouvait là des bijoux, sculptures, photos, vannerie et la ferronnerie d'un enfant du pays qui s'applique à soutenir bien des animations dans notre contrée, et qui va, dans l'année, conter sur ce blog, son immersion dans le métier sur les pas de son géniteur.

 

CIMG2113.jpg

 

Profitant de cette journée estivale, le Dr Michel Carcenac, toujours prolixe sur la vie locale, proposa là ses ouvrages romanesques qui vont de l'époque médiévale aux récents épisodes résistants de ces partisans du Pays des Bois, [à ne pas confondre avec Pays de Belvès] terminologie qui, jadis, s'appliquait au large bassin de vie de la Bessède, de ses lisières, ainsi qu'aux creusets hydrographiques des collines "nauzéennes" et des Hauts de la Couze.

 

CIMG2119.jpg

 

Celles et ceux qui ont parcouru ce "lacis" artistique, ont pu croiser dans cet enchevêtrement, Brigitte Pistolozzi, conseillère départementale, et Christian Léothier, maire, qui aux côtés de Guy Bernardin, coordinateur de cette animation, se sont arrêtés à toutes les "échoppes" de cette galerie.

 

 

CIMG2131.jpg

 

Une autre Claudine. Conseillère municipale, Claudine soutient toutes les animations de la localité. 

 

 

 

CIMG2148.jpg

 

 

L'orgue de barbarie.

 

CIMG2142.jpg

 

Une exposante sioracoise.

 

CIMG2137.jpg

 

Jean-Bernard, le ferronnier d'art de la Moissie.

 

CIMG2150.jpg

 

Les édiles prennent la pause.

 

 

__________________________________

 

 

Demain, retour au pied du village de Beynac où, il y a une semaine, de paisibles mais fermes opposants au saccage de la Vallée de la Dordogne poursuivaient leur résistante marche verte.

 

Photos Pierre Fabre.



14/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres