Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Un bien modeste maître de forge.

 

 

Au fond, sous un hangar, il y avait l'enclume, la forge, le grand soufflet noir.
"Le Jardin d'Hyacinthe" (1945).  Henri Bosco.

 

 

MONPLAISANT

 

 

 

Qui est Jean-Christophe Maud ?

 

Ce sympathique quadragénaire naquit à Belvès le 11 novembre 1967.

Les racines de Jean-Christophe descendent dans le terreau belvésois, pour ses aïeux maternels, et d'Escoire, village à la confluence de l'Isle et de l'Auvézère, pour le grand-père paternel. Sa famille maternelle se situe sur les berges du Céou.

 

Les aïeux Maud ont été fongauffierains quelques années après la Libération.

Après ses études primaires belvésoises Jean-Christophe prit le chemin de la ville pour rejoindre le Pré de Cordy afin d'obtenir son C.A.P puis il s'expatria vers la convergence du Lot et de la Garonne, à Clairac, où il prépara son brevet professionnel de métallerie.

 

Jean-Christophe a jeté un excellent regard sur la vie citoyenne et, lors des dernières élections municipales, il fut brillamment élu et obtint le meilleur score de tous les candidats.

 

Jean-Christophe était l'assistant du regretté Jean-Paul Ribière qui nous a quittés il y a deux ans. Jean-Christophe, grâce à l'opiniâtreté et au dynamisme de Marie-Thérèse, l'épouse de l'artisan décédé, a assuré la continuité de l'entreprise de son défunt employeur jusqu'à sa cessation définitive d'activité.

 

Il vient, à son tour, de créer son entreprise dans les locaux de Simon Manchotte, au Bas de la Côte.

 

Jean-Christophe, en apportant sa participation créative, dans ce hameau du Val de Nauze contribue au maintien d'un artisanat de proximité.

 

Jean-Christophe et Nadège, son épouse, qui ont trois garçons, ont fondé leur foyer sur les hauteurs du Tabourinet.

 

La page web de Fongauffier-sur-Nauze adresse tous ses vœux de réussite au sympatique forgeron.

 

 

 

Jean-Christophe au pied d'un ouvrage de sa forge.

 

 

Texte et photo Perre Fabre.

 

 


 

 

 

 

 Newsletters en attente.

 

L'ordre séquentiel est, en fonction de l'actualité, évolutif.

 

Inédit. Un marché de Noël à St Amand. 

Et si l'on recréait les veillées !

Une "Nauzéenne" polyglotte à 14 ans.

Le Colombier un hameau bien antérieur à la Révolution.

Le conciliateur, un personnage mal connu.

Le feuilleton persistant de la réouverture de la voie ferrée de Villeneuve.

La carte communale monplaisanaise avance.

Noël tu vas venir bientôt.

 

 

 

 





05/12/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres