Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Une implication civique juvénile.

SAGELAT

 

 

Bastien Ségot, du haut de ses 14 ans, apporte un louable regard citoyen qu'il est agréable de remarquer et de souligner.

Bastien atteindra son quatorzième anniversaire le 2 août. Il n'a pratiquement pas connu d'autre décor que le flanc collinaire de Lavergne où ses parents, Nathalie et Thierry, ont superbement régénéré, il y a une douzaine d'années, une maison proche de la ruine et où Émy est venue, il y a  bientôt dix ans, parfaire le foyer.

 

Bastien, qui termine sa classe de quatrième au Collège Pierre Fanlac de Belvès, va, pour la dernière année, fréquenter cet établissement avant de valider sa future orientation.

 

Bastien espère et souhaite devenir sapeur-pompier professionnel ce qui, bien entendu, l'honore.

 

En attendant de rejoindre ce prestigieux corps Bastien suit une formation de jeune sapeur-pompier à la caserne de Belvès ; caserne placée sous l'autorité du major Michel Dumas, une figure belvésoise dont l'enracinement à la vie des sapeurs remonte à son père, le regretté Moïse. La formation des jeunes sapeurs-pompiers volontaires est diligentée par un Sagelacois, un  capitaine des sapeurs en retraite, Guy Ferber. Cet officier consacre beaucoup de son temps à cet éveil civique et citoyen. Bastien démontre, avec une douzaine de camarades, qu'heureusement l'adolescence demeure un vivier plein de dynamisme et de prise de conscience où l'altruisme, la motivation et le sens des valeurs ne sont pas de vains mots.

 

La formation de ces jeunes se poursuit sur quatre ans.

 

Bravo Bastien continue sur cette belle voie qui t'honore.

 

Texte et photo Pierre Fabre.



26/05/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres