Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Une saynète pacifiste pour le 11 novembre.

SAGELAT

 

 

Le conseil municipal, lors de sa réunion du vendredi 7 octobre, a retenu une proposition citoyenne pour compléter la cérémonie du 11 novembre.

 

En marge de cette cérémonie, une saynète exclusivement pacifiste, mettra en avant la douleur d'une mère, avec la poésie "Je cherche la tombe de mon p'titgars".

Cette poésie, extraite de l'œuvre de Montéhus, ne manquera pas d'émouvoir. La saynète sera interprétée par une comédienne de la Troupe de Sagelat, jouant le rôle d'une mère catastrophée et inconsolable d'avoir perdu son fils dans cette terrible guerre. Cette mère sera interpellée par un soldat qui, dans une autre vie, fut "soldat de Dieu".

 

Cette poésie qui a été lue au cours de cérémonies antérieures, notamment à Monplaisant et à Daglan, revêtira, cette année, à Sagelat, une dimension scénique.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "montéhus" 

Son auteur, un libertaire, aujourd'hui, est un peu oublié. Il a été immortalisé par un pamphlet contre l'autorité de Georges Clémenceau qui entendait, le 20 juin 1907, par une violence inacceptable, mater les vignerons du Biterrois en colère. 

 

Ses vers de "Gloire au 17ème"

 

 

Salut, salut à vous, 

Braves soldats du 17ème ;

Salut, braves pioupious,

Chacun vous admire et vous aime ;

Salut, salut à vous,

À votre geste magnifique ;

Vous auriez, en tirant sur nous,

Assassiné la République.

 

saluent le refus de ces braves de tirer sur leurs concitoyens.



09/10/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres