Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Cent ans d'aviation au dessus de la Bessède.


 

 

 

En ouverture de cette page je vous propose, avec un clic sur le triangle du lien ci-dessus, d'entendre cette très émouvante chanson, souvent appelée "Deux aviateurs", d'un auteur nommé Romain Desmoulin ;  elle date de 1927. Elle parle de Nungesser et Coli, pilotes français partis et disparus en 1927 en traversant l'Atlantique à bord de leur avion 'l'oiseau blanc'.

 

Il y a un quart de siècle, à bord d'un train spécial pour Port-la-Nouvelle, des élèves béarnais, du cours moyen d'une école rurale, ont chanté cette chanson. Ils ont été chaleureusement applaudis par les 600 élèves de ce convoi scolaire.

 

Le 9 mai 1927, Français et Américains apprennent avec consternation la disparition des aviateurs Charles Nungesser et François Coli dans leur tentative d'effectuer la première traversée de l'Atlantique Nord sans escale.

Héros populaire et malheureux.

 

Le retentissement médiatique du drame tient à la personnalité hors normes de Charles Nungesser (35 ans). As de la Grande Guerre avec 43 victoires à son actif, il a été blessé et a plusieurs fois frôlé la mort. 

Affronté un jour à un avion allemand plus performant que le sien, Nungesser, résigné, atterrit pour ne pas être abattu en vol. Mais son adversaire, ayant reconnu son écusson, renonce à le mitrailler et se contente de le survoler en le saluant... Une "élégante noblesse" aérienne qui n'aurait certainement pas été tolérée vingt ans plus tard.

 

En cette année du 100ème anniversaire de l'aviation à Belvès  ayons une pensée pour celles et ceux qui ont payé de leur vie leur passion pour l'aéronautique.

 

P.F

 

 

 

St PARDOUX & VIELVIC

Camp de César.

15 août 2013.

 

CIMG3051.JPG

 

Serge Lacombe, le président Daniel Blanchez et Denis Betge présentent l'affiche du centenaire.

 

Plus de 25 machines illustreront les 100 ans de l'aviation en pays belvésois.

Il y aura, bien sûr, les traditionnels avions de collection (biplans, voltige, hélico…).

 

Citons les points exceptionnels de 2013.

 

-         le Blériot XI de 1911 ; il viendra, comme il y a cent ans, en pièces détachées et remontées sur place pour le vol.

-         les winwalkers (les marcheurs sur l'aile) patrouille  de deux avions avec deux dames sur les ailes.

 

 

-         La Patrouille de France.

 

 

 

Comme à chaque fête aérienne vous trouverez au Camp de César un point restauration et buvette.

 

 

 



11/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres