Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Le passage de Pinsac.

 Cliquez sur l'image pour la netteté.

 

 

Que peut bien vouloir dire Pinsac ? Les spécialistes d'onomastique n'ont, a priori, aucune réponse affirmative. Lieu qui appartient aux pins… peu problable ! Il serait possible que Pinsac soit le nom dune famille venant de Pinsac, commune du Quercy bordant la Dordogne, en amont de Souillac. Cela ne résout pas le questionnement.

 

Pour Peter Nollet, auteur de "Noms de lieux du Canton de Belvès", le patronyme peut venir du nom romain Pinchus suivi du suffixe -acum- mais Pinçac (Pinsac) est également un nom propre.

 

Pinsac toponyme et pinsac patronyme pourraient être liés.

Pour le patronyme on peut penser à Pinsard, en principe, c'est un dérivé du verbe pincer, qui signifie saisir, mais aussi voler. Quelle que soit l'acception retenue, il s'agit d'un sobriquet désignant une personne rapide à se saisir de quelque chose. Ce patronyme, surtout rencontré dans l'Ouest, a peu de probabilité d'être à l'origine de Pinsac, lieudit sagelacois, sur une hauteur, et du Pinsac lotois, bien blotti dans un méandre de la Dordogne. Le patronyme Pinsac, lui, revient assez souvent dans notre département et on en trouve quelques uns dans le Lot et en Corrèze. Si le toponyme de Pinsac ne revient qu'à la seule commune quercynoise, citée plus haut, on trouve une kyrielle de Pinsac dans les lieudits. Tous sont dans les provinces occitanes. Le patronyme de Pinsac échoit, au dernier comptage, à 161 personnes et prend le 62 923ème    rang des noms les plus portés en France. On en rencontre dans le Lot, à Paris, en Dordogne, dans le Var, les Alpes-de-Haute Provence, la Corrèze, le Val d'Oise, les Bouches-du-Rhône, les Yvelines, les Hauts-de-Seine et la Martinique.

Le patronyme de Pinsat, très proche au niveau de la tonalité, par ailleurs identique en occitan, bien plus fréquent, recensé 321 fois par l'Internaute, lui, se hisse au 31 419ème  rang.

 

 

 

On aperçoit, au second plan, la ferme de Pinsac. Cette ferme a été remaniée au début du siècle dernier avec l'adjonction d'une maison de maître style Mansard.

 

La "collerette" de Pinsac. Pinsac, à 135 mètres d'altitude, lieudit sagelacois se situe sur la ligne de partage des eaux de la Nauze et du Valech. Pinsac présente la particularité d'être un peu plus bas sur cette crête de ligne de partage des eaux qui culmine à 214 mètres, à Lacoste, proche de Pétrou, pour n'avoir que 168 mètres au pied du château d'eau, dit de Pessarni, cadastré Lavergne. La R.D 53 bascule d'une vallée vers l'autre,  à 124 mètres d'altitude, et les cyclistes qui l'empruntent trouvent une petite satisfaction, rien à voir avec le ouf libératoire du col du Tourmalet, lorsqu'ils atteignent ce point.

Pinsac domine le talweg bicéphale qui draine vers la Nauze, lors de pluies torrentielles, les eaux de Pesset et de Peyronette à Lavergne, en passant par La Braude, La Banne et Malecourse, et dont le fossé, depuis des lustres, a été comblé.

 

Texte et Photo Pierre Fabre.



25/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres