Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les frelons. Une réunion agitée.

 

BELVÈS

 

 

 

 

 

Le 29 septembre "Terre en Vert" a organisé une réunion débat sur la thématique préoccupante des frelons d'Asie.

 

 

Cliquez sur les images pour les améliorer.


 

 

 

 

Kléber Ferret et la présidente Sylvie Braud présentent un gros nid de frelons.

 

But Association Terre en Vert :


Réunir apiculteurs et collectivités locales afin de définir des actions immédiates et futures face à la prolifération actuelle des frelons asiatiques.
Assemblée nombreuse : essentiellement apiculteurs et représentants des mairies ainsi que le président de la communauté des communes.

 

 

Intervention de Christian Ceyral.

 

Les moyens de lutte : le piégeage et la destruction de nids.
- Le piégeage : danger du piégeage de printemps après étude de chercheurs du Muséum d'Histoire Naturelle de Paris.
Le réserver à l'automne, exclusivement près des ruches avec de l'appât cirier. Tout piège éloigné des ruches est un danger pour les autres insectes.
- la destruction des nids :
Christian Ceyral intervient pour indiquer ses méthodes. (Méthode onéreuse car il se déplace, destruction des nids dans la journée, donc possibilité aux frelons qui ne sont pas au nid d'en reformer un).

 

 

Dominique Garrouty explique sa méthodologie.

 

Dominique Garrouty de Sagelat avec un groupe d'amis apiculteurs a mis au point un système : le brûlage du nid. A réserver au nid de moins de 13 m et à éviter sur conifères ; méthode économique et écologique, pas d'insecticide, destruction à la tombée de la nuit car apiculteurs locaux.

 

 

Les élus sont bien représentés.

 

J-N Quintois du Coux signale avoir détruit beaucoup de nids. (Uniquement avec insecticide).
Terre en Vert insiste beaucoup sur le fait de brûler tout nid détruit avec un insecticide afin d'éviter l'empoisonnement des oiseaux insectivores.

Les élus locaux interviennent, dont Serge Orhand qui souligne la possibilité et donc la nécessité de fédérer les moyens.
 
Une repérage cartographié des nids va être établi. Pour cela, il sera fait appel à tous les usagers (chasseurs, marcheurs, apiculteurs).

Les apiculteurs veulent constituer une association locale et vont se rapprocher des associations d'apiculture de la Dordogne. Leur but est d'agir en commun rapidement et durablement.

Terre en Vert, en concertation avec les mairies, va mettre par écrit  les démarches à effectuer lorsque l'on se trouve en présence d'un nid de frelons afin de pouvoir le détruire de la façon la plus écologique possible, au moindre coût.

Réunion très positive, animée, avec différents points de vue mais une réelle prise de conscience par tous de la  nécessité d'une mise en commun  des différents moyens de lutte sans jamais oublier le respect écologique des autres espèces.

 

Sylvie Braud.

 

 


 

 

 

Prochaines newsletters.

 

L'ordre séquentiel est, en fonction de l'actualité, évolutif .

 

Les écoliers sont de retour de Nimes.

Le point sur le radar psychologique.

Avant les trois coups. Une aventure théâtrale qui a 50 ans.

Vaurez ; un hameau pluriel.

 Péchaud ; un mitage bien nommé.

 

 

 



03/10/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres