Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Pierre Bellemare a annoncé à Carvès un C.D "Les chansons de mon enfance".

 

CARVÈS

 

Cliquez sur les images.

 

 

CIMG2919.jpg

 

Maryvonne Chaumel accueille son hôte prestigieux. 

 

Samedi 12 novembre, Pierre Bellemare, invité des Z'Igolos et de l'équipe municipale de Carvès, fut accueilli à la salle des fêtes par Maryvonne Chaumel qui ne cacha pas sa satisfaction de recevoir, dans ce petit village, l'érudit qui conte à merveille tant d'histoires.

 

CIMG2920.jpg

 

C'est avec fierté que Carvès reçoit ce personnage populaire et érudit.

 

Pour rester égal à lui même, Pierre Bellemare, en introduction, nous livra "Apparition", 1887,  un des plus beaux poèmes de Mallarmé, qui a donné bien des interprétations aux candidats, au baccalaréat littéraire. Chacun y trouve un peu ce qu'il cherche ; mais, bigre, que c'est beau !  Rêve, tristesse, mélancolie... s'échappent de la plume de l'auteur.

 

De nos jours, le symbolisme s'est mis en léthargie mais Mallarmé inspire toujours, aujourd'hui, une profonde sympathie, même et surtout, pour son côté paisible d'esthète qui a fait que ses élèves l'ont un peu trop chahuté. Son génie a inspiré Debussy et ses fréquentations lui ont fait connaître des personnages d'exception notamment Zola et Verlaine 

 

Pierre Bellemare conta que, lors d'une échappée à Athènes, dans le grandiose décor de l'amphithéâtre, il lâcha, à l'improviste, cette merveilleuse poésie devant plusieurs milliers de personnes dont, seules, quelques centaines, tout au plus, étaient francophones.

 

Stéphane Mallarmé, Apparition.

 

La lune s’attristait. Des séraphins en pleurs 
Rêvant, l’archet aux doigts, dans le calme des fleurs 
Vaporeuses, tiraient de mourantes violes 
De blancs sanglots glissant sur l’azur des corolles. 
C’était le jour béni de ton premier baiser. 
Ma songerie aimant à me martyriser 
S’enivrait savamment du parfum de tristesse 
Que même sans regret et sans déboire laisse 
La cueillaison d’un Rêve au cœur qui l’a cueilli. 
J’errais donc, l’œil rivé sur le pavé vieilli 
Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue 
Et dans le soir, tu m’es en riant apparue 
Et j’ai cru voir la fée au chapeau de clarté 
Qui jadis sur mes beaux sommeils d’enfant gâté 
Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées 
Neiger de blancs bouquets d’étoiles parfumées.

 

CIMG2924.jpg

 

Pierre Bellemare nous conta que les visiteurs du théâtre d'Épidaure ne manquent jamais de se livrer à des expériences de chuchotements et craquages d'allumettes, qui se révèlent audibles de leurs compagnons, même des gradins les plus élevés. On peut supposer qu'il en serait de même dans tous les théâtres antiques, tous construits en hémicycle, s'ils étaient dans un état de conservation aussi exceptionnel que celui du célèbre sanctuaire d'Asclépios.

 

À la fin de la récitation du poème, tout le public de l'amphithéâtre l'a applaudi. ce qui l'a un peu surpris et certainement ému.

 

En hôte respectueux de la localité de Carvès, il demanda des précisions sur la sémantique de ce toponyme et s'enquit de la richesse de son blason.

 

 

 

 

Pierre Bellemare, testant ses admirateurs, a demandé quelle chanson a été la plus populaire pendant l'Occupation. Personne n'a su donner la réponse: "Que reste-t-il de mon enfance" de Charles Trenet.

Après le vin d'honneur servi à la salle des fêtes, Les Z'Igolos et les élus ont partagé le déjeuner dans une table d'hôte avec leur hôte prestigieux.

 

L'après-midi dans la Petite salle carvésoise, Pierre Bellemare a dédicacé ses ouvrages au public, environ 60 visiteurs, avec 35 ventes. Il a annoncé à Pierre Melotti que, le 5 décembre, sera diffusé un C.D "Les chansons de mon enfance".

 

CIMG2933.jpg

 

Pour Pierre Melotti, ce fut une joie de promouvoir cette rencontre.

 

 

CIMG2929.jpg

 

 

Pour Martin Bortolin, l'initiateur des Z'Igolos, ce fut une journée mémorable.

 

CIMG2944.jpg

 

Les Z'Igolos se rappelleront de ce 12 novembre 2016.

 

 

Photos Pierre Fabre.



13/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 194 autres membres