Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Une palombière à l'entrée de Belvès.

 

 

 

Palombière.jpg

 

La palombière créée par Luc Davidou et Mathieu Mouillac  est plus à considérer comme un repère des traditions locales que comme un point de rencontre de chasseurs. Photo Bernard Malhache.

 

Il y a 34 ans, le romancier briviste, Claude Michelet publiait chez Robert Laffont, ne point confondre avec mon ami René Lafon, seules les initiales sont identiques, "Les palombes ne passeront plus".

 

Ce roman se place dans la saga des Gens de Saint Libéral, Saint Libéral-sur-Diamond, village imaginaire que l'on positionnerait volontiers du côté d'Ayen, pour les cinéastes campa, en partie, à Beauregard-de-Terrasson. L'auteur interpelle son lectorat sur le conflit des générations qui souhaitent ou récusent la modernité. Une œuvre remarquable, certes, qui, par le truchement des Viahle, fait référence à nos racines paysannes et ces palombes qui ne passeront plus sont à interpréter, évidemment, comme une métaphore mais, aussi, pourquoi pas, comme une inquiétude sur ce fond d'extinction de ces sympathiques oiseaux qui tombent captifs dans les filets. Les palombes,  elles aussi, sont surtout à regarder avec l'image allégorique de proies faciles qui sont écrasées par la puissance irrésistible d'un adversaire  insurmontable .  

 

Pierre Fabre. 

 



28/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres