Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Une plume belvésoise "imparfaitement" satisfaite.

 

 

 

 

Mich Carcenac.JPG

 

 

Michel Carcenac qui "remâche" toujours sur le toponyme de Pays de Belvès tient à préciser qu'il ne se déclare pas satisfait de la tournure de la réunion d'information du 24 juin où, selon sa perception, il a senti que ses contributions n'étaient pas vivement souhaitées.

 

Il se dit particulièrement irrité d'être, toujours selon son propre discernement, considéré comme un émissaire de personnes âgées , lui qui, sa vie durant, dans le bénévolat, avec son épouse, a accompagné tant d'adolescents, notamment dans diverses épopées sportives... et de rappeler  qu'il s'est consacré à la vie locale dans bien des domaines dont l'aéroclub et l'athlétisme. Le romancier, pour étayer le lien qui l'unit à la jeunesse, rappelle qu'il a généreusement fait don, avec beaucoup de plaisir et de désintéressement, de beaucoup de livres à de nombreux élèves et écoliers, sportifs ou travaillant  sur le sentier de la mémoire.

 

Il se dit inquiet des gros chantiers qui vont représenter un coût considérable pour les générations futures et s'indigne de ne pouvoir jouir d'un itinéraire sûr et sécurisé pour se rendre au cimetière. 

 

Les attentes citoyennes, certes respectables, à mener de pair avec une réduction de la pression fiscale, n'est-ce-pas chercher à vouloir démontrer la quadrature du cercle !



28/06/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres